Nintendo et Microsoft : better together !

Nintendo et Microsoft : better together !

0

Parfois, des situations peuvent paraître invraisemblables et c’est un peu ce qui se passe en ce moment avec Nintendo et Microsoft. A l’heure où la concurrence entre constructeurs n’a jamais été aussi importante, certains prennent des décisions surprenantes alors que d’autres choisissent des voies plus “obscures”. Nintendo et Microsoft main dans la main ? Ce n’est plus un délire, c’est une réalité…

En 2017, quand Nintendo annonçait son partenariat avec Ubisoft pour la création du crossover “Mario + Lapins Crétins”, l’étonnement était de mise. A l’époque nous ne parlions que d’une entente entre un constructeur/développeur et un éditeur mais ce fut déjà assez dingue. Alors quand en 2018, Nintendo et Microsoft annoncent fièrement marcher main dans la main, la surprise est totale. Et le point d’orgue de cette petite bombe dans l’industrie ? Minecraft. Si vous n’êtes pas encore au courant, Minecraft est désormais une licence appartenant à Microsoft depuis le rachat de Mojang en septembre 2014. Bien évidemment cela n’a pas empêché le jeu de Notch de continuer sa route sur plusieurs supports comme la PS4 mais surtout la Switch récemment.

Fort de fonctionnalités online, Minecraft est un jeu beaucoup plus amusant et intéressant à plusieurs malgré ses grandes qualités solo. Et ça, Nintendo et Microsoft l’ont bien compris et c’est la raison pour laquelle le 21 juin 2018 est annoncé la version “better together” de Minecraft sur Switch. Sa particularité ? Elle est cross-play, à savoir qu’il est possible de jouer entre Switch, Xbox et PC. Et ce mot, c’est celui qui est au coeur de la stratégie de Microsoft pour sa console. Au premier abord, favoriser le cross-play n’a rien de si étonnant, mais c’est en coulisses que l’impact d’une telle décision se fait sentir. Car dans toute cette histoire, s’il y a bien un acteur qui se retrouve sur les feux de la rampe , c’est PlayStation…. Qu’ont-ils à voir dans l’histoire ? Et bien quelques jours avant l’annonce de Microsoft et Nintendo, Sony avait déchaîné les fureurs en annonçant que le cross-play ne sera jamais effectif pour Fortnite (alors qu’il l’est entre toutes les plateformes). Une décision absolument aberrante, justifiée quelques jours après par l’ex-président de Sony Online Entertainment (John Smedley) via un tweet assez évocateur rapidement supprimé.

Lorsque j’étais chez Sony, la raison avancée en interne était économique. Ils n’aimaient pas l’idée que quelqu’un puisse acheter quelque chose sur une Xbox et puisse l’utiliser sur une PlayStation. C’est aussi simple que cela.

better together

Il n’aura pas fallu plus de quelques jours pour que Microsoft et Nintendo réagissent via une communication très forte et provocatrice sur le cross-play de Minecraft. Tweets de félicitations entre éditeurs, réactions de cadres des entreprises, images promotionnelles etc… Better Together c’est le mot d’ordre et c’est surtout une stratégie de communication admirable ayant pour leitmotiv de contredire le “4 the players” orchestré par Playstation depuis des années. Tandis que le géant japonais choisi de se conforter dans son écosystème et profiter de son succès sur cette génération, Nintendo et Microsoft préparent l’avenir en se tenant la main. A savoir si cette histoire n’est que pure provocation et une saisie d’opportunité de la part de Microsoft pour tacler Sony mais quoi qu’il en soi, PlayStation déçoit par son manque d’ouverture et ouvre le débat sur ses prises de positions futures. En tant que PlayStation addict depuis toujours, je tiens à préciser que je trouve la réaction de PlayStation très douteuse et un peu trop élitiste.
Wait and see…

A propos de l'auteur
Sylar

Sylar

Passionné de jeux vidéo depuis plus de 20 ans, et créateurs de contenus multimédias sur internet depuis 2009. J'ai commencé par faire des critiques gaming sur Dailymotion avant de m'exporter sur YouTube et lancer mon propre site pour vous partager ma passion du jeu vidéo.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués.*