Fallout 76 : de moins en moins intéressant…

Fallout 76 : de moins en moins intéressant…

0

Lors de l’E3 2018, on attendait tous un nouvel épisode de la série The Elder Scrolls. En effet, on pensait que Bethesda aurait terminé pour le moment son travail autour de la série Fallout mais loin de là. Contre toute attente fut annoncé Fallout 76 (quelques jours avant) et pour être honnête : la hype est de moins en moins présente.

fallout

Lors de l’annonce, Bethesda n’a pas menti sur la promesse : celle d’un Fallout 76 très orienté multijoueur. Ce qui en soit, même si ça me déplaît personnellement, n’est pas une si mauvaise chose. Oubliez le côté solitaire de l’aventurier perdu sur les terres désolées et laissez place à la collaboration, les clans et la reconstruction en multi. Si sur le papier ça semble intéressant, plusieurs mois après le tout semble être de moins en moins rassurant. En effet, l’une des premières choses faites par Bethesda fut de rassurer les fans en précisant que malgré tout, le titre restera entièrement jouable en solo et que rien ne sera fait pour négliger cette forte communauté de joueurs. Malheureusement, le jeu ayant déjà été testé par plusieurs personnes (notamment à la Paris Games Week) et la bêta approchant à grand pas : c’est totalement faux. Fallout 76 est loin d’être un jeu solo jouable en multi mais bel et bien un MMO explorable en solo. En effet, oubliez ici tout ce qui fait le charme de la série originale comme par exemple les PNJ un peu loufoques à gauche et à droite, les dialogues borderline où les sous storylines. Dans Fallout 76, le multi est réellement au cœur et cela passe par plusieurs sacrifices à commencer par celui de l’écriture et de la mise en scène. Pour compenser tout ça, faites place à l’essence même du MMO : le craft, le PvP, le loot et les quêtes random à gauche et à droite. Le plus dramatique dans tout ça, c’est que visiblement le jeu semble être une merveille d’un point de vue artistique et n’a rien à envier à ses prédécesseurs, il fait d’ailleurs presque mieux…

Fallout ne meurt jamais ?

Vous l’avez vu dans le titre, plus les jours passent, plus Fallout 76 en dévoile et moins il m’intéresse. Toutes les raisons évoquées ci-dessus me font penser à une chose : quid de l’identité de la licence ? Alors oui, l’idée du virage multijoueurs est plutôt bonne en soi mais à mon sens, elle ne correspond pas à la raison d’être de la licence. Fallout n’a jamais eu pour ambition d’être un jeu collectif bien au contraire. Ce qui a fait le charme des précédents opus c’est la solitude, la qualité d’écriture, la difficulté à survivre dans un univers déchiré, torturé et qui semble au bord d’une seconde explosion. Dans cet épisode orienté MMO, les choses changent et il faut désormais faire place à la collaboration, au craft (ce cancer du jeu vidéo) et à l’abondance de quêtes qui seront rapidement oubliées par ceux qui vont les parcourir. Fallout est en phase de devenir un jeu pour stream ou un énième jeu online qui se perdra dans les méandres du genre et se fera certainement rouler dessus par un Fortnite ou un monstre du genre. Dommage….
Cela dit, je ne suis pas non plus médisant et j’ose espérer que d’ici la sortie du jeu, les choses s’amélioreront et sauront correspondre à tous les profils de joueurs comme l’avait annoncé Bethesda à l’époque mais je n’ose à peine y croire…

A propos de l'auteur
Sylar

Sylar

Passionné de jeux vidéo depuis plus de 20 ans, et créateurs de contenus multimédias sur internet depuis 2009. J'ai commencé par faire des critiques gaming sur Dailymotion avant de m'exporter sur YouTube et lancer mon propre site pour vous partager ma passion du jeu vidéo.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués.*